S.P.A.·Santé

Plus jamais constipée !

Le titre n’est peut être pas le plus attrayant du monde, mais je crois que ça résume bien l’article. La constipation est un problème qui touche énormément de monde et surtout les femmes.
Pour ma part, j’ai toujours eu cette tendance à être constipée, jusqu’à l’année dernière. Depuis toute petite, aller aux toilettes me semblait une perte de temps. Combien de fois mes parents me voyaient me tordre dans tous les sens d’envie de faire pipi et j’attendais vraiment de ne plus pouvoir me retenir pour y aller car je voulais continuer à jouer ! Lorsque je partais en vacances, je pouvais être 2 semaines sans aller aux toilettes et ça ne me dérangeait pas plus que ça, à part un manque d’appétit au bout d’un moment. Mais c’était trop souvent le cas. Si je n’étais pas installée dans une routine journalière c’était foutu, je n’allais pas aux toilettes.

D’où vient le problème ?
Je crois que pour la plupart tout commence quand on apprend à se retenir, il y a un moment et endroit adapté pour aller aux toilettes. On doit attendre la récréation, puis, on a pas le temps, c’est pas le moment, nos journées et nos esprits sont toujours de plus en plus occupés et on est pas toujours à l’écoute des signaux de notre corps.
Et puis en grandissant, aller à la selle c’est un sujet « caca » on dira. Alors on en parle le moins possible, on donne à cet acte, le moins de sens et d’attention possible. De la même manière qu’on parle peu de ces zones de notre corps.
De plus, l’intestin est notre deuxième cerveau, chaque tracas de la vie vient perturber notre intestin. Au sens figuré, s’il y a des choses qu’on garde en nous, qu’on ne veut pas évacuer, ça se traduit par la difficulté à évacuer nos selles.
Notre système digestif ? Comment dire qu’il est facilement déréglé ? Une mauvaise alimentation ou un changement d‘alimentation ? Un choc psychologique, une contrariété, des déséquilibres énergétiques… Il existe tant de raisons qui dérèglent notre système digestif et impactent notre besoin d’aller à la selle. Et pourtant c’est essentiel pour une bonne santé.

La solution ?
Alors si toi aussi tu es de nature constipé(e), que tu as tout essayé ! Le jus de citron à jeun, les pruneaux, le son d’avoine ou de blé, prendre le temps d’aller aux toilettes, manger plus de fibres, des légumes cuits, boire plus d’eau etc. J’ai expérimenté une solution miracle : l’hydrothérapie.

Je commence par dire l’hydrothérapie car si je dis tout de suite l’irrigation du colon, tu vas fuir ! Mais c’est bel et bien une solution miracle. Il n’empêche que si tu te décides à faire une irrigation du colon mais que tu ne bois pas et que tu ne manges pas suffisamment de fibres, ta constipation reviendra, donc peut être la première chose à faire est d’adopter une alimentation saine et équilibrée.

Pour ma part, la spondylarthrite est sans aucun doute reliée à mon système digestif. Il me fallait vraiment le remettre d’appoint. Ma constipation faisait parti du problème. On m’a conseillé 3 séances d’irrigation du colon. Je crois que ça dépend de chacun. Pour ma part j’ai payé 350€ pour les 3 séances. J’ai fait ça sur Paris. Si le sujet t’intéresse et tu souhaites en savoir plus sur cette pratique, n’hésites pas à me contacter, je peux te donner plus d’informations.

35080739a6bb32b0a2eba28a696505dd

Concrètement en quoi ça consiste ?
Avant chaque séance, pour optimiser les bienfaits, je mangeais uniquement des légumes cuits pendant 48h avant. C’est la partie la plus compliquée ! Et sinon une séance dure environ 1h. L’irrigation du colon consiste à remplir notre colon d’eau (souvent avec un peu de magnésium pour détendre le colon), puis le praticien masse notre ventre pour aider les excréments qui sont sur la paroi du colon à se détacher, puis la machine aspire tout doucement l’eau, l’air et les déchets. On recommence l’opération plusieurs fois. Ce n’est pas du tout douloureux, la seule sensation inhabituelle qu’on ressens c’est une envie d’aller à la selle lorsque l’eau est aspirée.
Pour certaines personnes, 1 séance peut être suffisante. Il faut laisser le temps à son corps de lâcher prise, de se détendre et d’accepter d’être aidé, de trouver un nouvel équilibre.
Après la séance, on va aux toilettes pour finir d’aller à la selle à son rythme, on se rhabille et voilà 🙂
Après la séance on réintègre les féculents en premier puis les protéines pas avant 24h. On peut prendre des probiotiques pour aider notre flore intestinale a se reconstituer.

Je ne t’affirmes pas que si tu le fais tu ne seras plus jamais constipé mais je te partages que pour mes connaissances et moi-même cette méthode à très bien fonctionné. On en entend peu ou pas parler de l‘irrigation du colon et pourtant cette méthode mérite d’être connue.

Si toi aussi tu as fais l’expérience, n’hésites pas à nous partager ton avis 🙂

Un commentaire sur “Plus jamais constipée !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s