Nutrition

Pourquoi manger sans gluten, sans lactose ?

Et oui moi aussi, je mange au maximum sans gluten et sans lactose. Je dis « au maximum » car comme pour toute chose dans mon mode de vie, il y a ce que je met en place dans mon quotidien et il y a la flexibilité. Ça m’arrive de faire des écarts chez moi et en dehors de la maison je n’ai pas de régime particulier, pain et fromage à gogo.

Toutefois il est important pour ma santé et celle de Clémence de limiter au maximum le gluten et le lactose. Mais pourquoi ?

Le gluten
Kesako ? « Le gluten est une substance collante présente dans la pâte fabriquée à partir de certaines céréales, notamment de blés courants. Il se forme, après la mouture des graines en farine, lors de la fabrication de la pâte par mélange avec de l’eau. » Wikipédia.
Donc : C’est une substance naturelle mais présente uniquement lorsqu’on transforme les céréales. Il s’avère que le gluten a pour effet de permeabiliser les parois de l’intestin. C’est à dire que l’intestin devient une sorte de passoire. Est ce grave ?
Initialement, si on mangeait que des produits bruts, issus de la nature sans pesticides et autres substances chimiques, ce ne serait pas néfaste pour notre santé puisque on ingérerait que du naturel. MAIS ! Au vu des aliments que nous ingérons, qui sont pollués, industrialisés, chimiques voire toxiques, la perméabilité de notre intestin est néfaste car elle laisse passer toutes ces substances à travers notre intestin. Et une fois que ça traverse notre intestin, BINGO, ça vient se loger dans le sang, les articulations, les muscles etc. Ca vient directement polluer notre corps de l’intérieur. En conséquence notre corps fourni beaucoup plus d’énergie et d’anticorps pour lutter contre l’invasion de ces produits toxiques. Et je vous laisse imaginer la suite… -> Provoque des maladies

Retenez que limiter le gluten c’est limiter la perméabilité de votre intestin et donc limiter le passage de produits néfastes dans votre organisme.
Je te partage ici un chouette article sur la perméabilité de l’intestin si tu veux en savoir plus.

Le lactose ou plutôt le lait animal
Première des raisons : As tu déjà vu dans la nature, un bébé agneau téter une vache? Ou tout autre mammifère boire le lait d’une autre espèce de mammifère ? Je ne crois pas… Et bien crois tu que c’est bon pour nous de boire le lait d’une autre espèce ?
Deuxième raison : As tu remarqué combien de kilos prend un veau en 1 an proportionnellement à l’espèce humaine ? Et pour cela le lait de vache contient tous les nutriments et les hormones dont le veau a besoin. Je dis bien le VEAU. Nous on se développe différemment. Le lait de vache contient une quantité d’hormones qui est bien supérieur à nos besoins. Et comme toujours, tout est question d’équilibre. Qui dit trop d’hormones dans notre corps, dit dérèglement hormonal, dit carences et excès, dit problèmes de santé.
N.B: Les hormones ont pour rôle de réguler le développement ainsi que les taux de sel et de sucre dans le sang. Elles se chargent de nos cycles menstruels et elles nous apportent de l’énergie.
Troisième raison : Le lait animal a certes trop d’hormones mais comme je te le disais plus haut, pas que. Il est trop riche en plein de choses : phosphore, protéines, graisses saturées, etc. Et en ce qui me concerne, en ce qui concerne les maladies inflammatoires, le lait animal est un aliment très acidifiant, qui vient nourrir les inflammations. On jette de l’huile sur le feu quoi.

Si tu veux plus d‘informations sur le lait de vache, je te partage un chouette article : Cliques ici

52598578_370105263832059_8235463678271422464_n
Nous réparons avec l’industrie pharmaceutique, les conséquences d’une nourriture industrialisée

 

Pour résumer
Comme toujours je dirais qu’il y a un juste équilibre à trouver. Etre informé est la première prise de conscience. Reste à chacun d’apprendre à s’écouter et adapter ce qui est le mieux pour lui. Initialement, le gluten et le lactose n’auraient pas un impact aussi néfaste sur notre santé. Mais l’alimentation industrielle a transformé l’utilisation du gluten. De la même manière, le lait animal est inscrit dans nos habitudes alimentaires depuis le fort impact du lobbying dans les années 1980. Aujourd’hui nous avons la chance d’avoir accès à plus d’informations. Il ne tient qu’à nous de nous poser les questions de chacune de nos actions.

Je te propose un exercice. Chacun de nous est unique, le gluten et le lactose ont un impact différent sur chacun de nous, plus ou moins néfaste.
Je te propose d’essayer de supprimer l’un des deux de ton alimentation pendant 1 mois, d’être attentif et d’observer si ton corps manifeste des changements. Si c’est le cas c’est que l’aliment a un impact sur ta santé. A toi de voir ce que tu peux faire de l’information que te donnes ton corps.
Puis tu essayer de faire le même test le mois suivant avec le 2ème aliment. Et ainsi tu sauras si dans ton cas ça peut être important de limiter le gluten et le lactose.

Pour ma part j’ai fait le test pendant 2/3 mois très drastiquement mais je n’ai noté aucun effet Waouh. Je sais alors que le gluten et le lactose n’ont pas le rôle principal dans mes maux et symptômes mais parallèlement je suis informée sur l’impact direct qu’ils ont sur ma santé. J’ai donc prit la décision de les supprimer chez moi et ne pas me priver à l’extérieur. A chacun de nous de trouver son propre équilibre 🙂

A toi de jouer ! Et si tu as besoin d’un coup de pouce, n’hésites pas à me contacter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s