Parentalité·S.P.A.·Santé

Grossesse et maladie immunitaire

Bonjour Bonjour,

Me revoici ! L’écriture de ce blog me manque, je vais le reprendre au rythme de mon inspiration. Et pour commencer, voici un article qui me trotte en tête depuis un moment : l’impact d’une grossesse sur les maladies auto-immunes (Spondylarthrite, fibromalgie, psoriasis,  🙂

Paraît-il qu’une grossesse peut déclencher une maladie auto-immune dans certains cas et dans d’autres cas mettre une maladie en rémission. Comment se fait-il ?

Pour rappel, une maladie auto-immune est un dérèglement du système immunitaire lors duquel notre corps produit une quantité très importante d’anticorps qui fini par combattre notre propre corps en plus des agents extérieurs (pollution, pesticides, hormones, toxiques, tout ce qui vient « attaquer » notre corps).

En quoi une grossesse peut faire basculer cet équilibre ?
Lors d’une grossesse notre corps produit une grande quantité d’anticorps, c’est comme un double système immunitaire qui se met en place. On retrouve notamment un bataillon d’anticorps qui se place tout autour de la poche foetale.
Pour les personnes atteintes d’une maladie auto-immune, la fin de grossesse est donc une occasion pour notre système hormonal et immunitaire de retrouver un nouvel bon équilibre ! C’est pourquoi on dit souvent qu’une grossesse peut « aider » une personne atteinte d’une maladie auto immune.
Ça ne veut pas dire pour autant que toute personne étant atteinte d’une maladie auto-immune sera soignée par une grossesse ! Chaque organisme est différent et réagit différemment à chaque élément de son environnement.

Pour des personnes saines avant grossesse, cette surproduction d’anticorps provoquée par la grossesse peut être la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour le corps et il ne parvient plus à retrouver son équilibre immunitaire d’avant grossesse, c’est à dire que le corps continue de surproduire des anticorps qui viennent combattre notre propre corps. Cela déclenche alors la maladie auto-immune.

82799572_2874021245983052_5843766587798061056_n

Donc mesdames, si vous êtes malade, don’t panic, vous pouvez porter la vie sans soucis, au contraire cela aidera certainement votre corps à retrouver son équilibre !

Pour ma part la grossesse m’a permis de faire la transition entre rémission et guérison. C’est à dire que je n’avais ni médicaments, ni douleurs quotidiennes, ni énormes poussées de douleurs mais ça m’arrivait d’avoir des rappels de mon corps avec des pointes de douleurs dans les sacro-iliaques. Depuis mon accouchement, je n’ai plus du tout de douleurs dans les sacro-iliaques. Plus de signes de spondylarthrite en vue. Alors vous aussi, vous êtes capable de faire ce chemin ! Rien est impossible, tout est question de volonté et persévérance et je suis là pour vous aider et soutenir si vous le désirez !

A bientôt 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s