S.P.A.·Santé

Témoignage: Rémission Spondylarthrite Ankylosante

A vous les Spondys, ne passez pas par ici sans lire cet article s’il vous plait !

Témoignage de Géraldine 
Décembre 2019, je me rend à un événement et découvre le témoignage de Géraldine qui me donne des frissons. Comment vous dire que ça a coulé de source: je suis allée la voir à la fin de l’événement pour lui demander si je pouvais vous partager son histoire sur mon blog.
Me voici donc avec son témoignage.

2008, on diagnostique une SPA à Géraldine. Depuis 2009 elle est au plus bas. Protocole habituel, médicaments puis anti TNF et enfin la voilà rendue à des médicaments de cortisone, des anti TNF, une pompe à morphine 24h/24, des perfusions de kétoprofène toutes les 3 semaines et des perfusions de étamine toutes les 6 semaines. Allongée casiment toute la journée, dépendante de l’aide de ses proches.

Bien qu’elle soit infirmière et pas très adepte des soins naturels , durant ces 10 années elle a essayé une quantité de méthodes alternatives (Magnétiseur, phytothérapeute des plus réputés, le régime Seignalet, reiki, sophrologie, psychologue..).
Elle me témoigne que la sophrologie la soulageait des douleurs sur le moment mais aussitôt terminé ça n’avait plus d’effets. Le Reiki a eu un réel effet sur ses blocages psychologiques, car comme vous pouvez le voir sur le triangle de la santé  notre mental, nos émotions, nos énergies ont un impact significatif sur notre corps.

A défaut de croire a une possible guérison pour elle qui se bat contre la maladie depuis 10ans, elle garde espoir pour ses enfants, tous deux diagnostiqués (d’une spondylarthrite). Son fils aîné, est diagnostiqué en 2018. Lui, est demandeur de se soigner par les plantes. Pour son fils elle se renseigne, toujours en en parlant avec sa rhumatologue. Ils essaient (sa fille et son fils) la curcumine de pharmacie mais pas d’amélioration. Une amie de Géraldine lui parle de phycocyanine, elle y prête enfin attention après 3 mois de relances. Son fils essai la phycocyanine, et en l’espace de 2 semaines les améliorations sont incroyables et il ne prend plus de morphine, au bout de 3 semaines il peut aller en cours normalement. Poussée par ses proches et sa kinésithérapeute, elle s’y met à son tour, sans trop d’espoir. Au bout de 15 jours, ses douleurs ont diminué de 50%, au bout de 3 semaines elle n’utilise plus sa canne pour marcher et avec son médecin ils décident de stopper les perfusions. Au bout de 6 semaines, elle est hospitalisée pour qu’on lui retire la pompe de morphine, pas sans appréhensions des services médicaux. Géraldine triple ses doses de phycocyanine pendant 3 jours pour la transition et la voila totalement sevrée sans les effets secondaires habituels d’un sevrage ! Du jamais vu dans les services médicaux, les médecins passent à tour de rôle pour observer le phénomène 🙂 La voilà sevrée des médicaments.. ♡
Aujourd’hui ils prennent toujours les produits à base de phycocyanine bien qu’ils aient nettement diminué les doses. Et plus aucun médicament. Elle n’est plus embêtée quotidiennement par les douleurs, bien qu’il lui arrive de ressentir des poussées de douleurs de SPA (rien à voir avec les précédentes!).

Je lui ai posé la question du financement, car souvent c’est le soucis de la majorité de personnes qui désirent se soigner par des méthodes alternatives. Les produits qu’elle consomme, elle les conseille naturellement autour d’elle, et de ce fait, réalise des ventes qui lui permettent de payer sa propre consommation. J’ai beaucoup aimé cette phrase « le frein financier est de maximum 2 mois car chacun est alors un témoin des effets et on connait tous des personnes qui souhaitent guérir ». Et c’est tellement vrai …!
En terme de budget cela correspond a environ 130euros par mois.

Pour finir je lui ai demandé, si elle avait une chose à dire aux Spondys qui passeraient par là, qu’est ce que ce serait, elle m’a répondu que pour elle tout vient à partir du moment ou on est réellement prêt à se sortir de la maladie car c’est un engrenage de choses. Quand on est prêt à se dire « c’est moi qui gagne, c’est pas toi », là il se passe des choses.

Capture d’écran 2020-01-21 à 16.15.17

La Phycocyanine
C’est le fameux « or bleu » ou dit autrement, l’extrait actif de la spiruline qui elle même est une micro-algue la plus bio assimilable par notre organisme.
Le but de la phycocyanine est de revitaliser les 37,2 billions de cellules de notre corps. Et comment ?  En jouant le rôle de chef d’orchestre qui accorde les fonctions vitales de notre corps (Respiration, nutrition, digestion, sommeil, élimination et même le mental) Plus concrètement la phycocyanine est connue pour sa protection contre l’oxydation, pour renforcer le système immunitaire, son effet antihistaminique, augmenter ses performances, se protéger contre les risques d’inflammation et bien plus encore.

Pour ma part, depuis que je suis guérie de ma Spondylarthrite et que je ne prend plus les sachets de compléments alimentaires, je prend quotidiennement de la phycocyanine. Je trouve que c’est le complément alimentaire le plus complet et équilibré en apports. Qui orchestre au plus juste toutes nos fonctions vitales justement. Sa forme liquide permet une assimilation optimale par notre organisme car c’est transporté directement dans nos cellules par l’eau au lieu de stagner dans le bol gastrique.

Si tu as des questions, je suis par ici.

J’espère que ce témoignage vous aura donné le sourire 😀
Bonne journée à tous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s